Séance du séminaire du 19 mai

Séance du séminaire du 19 mai

Horaire : 12h30-14h30
Lieu : Salle Corbin ( B1.661)

Organisé par Michel Crubellier à Leone Gazziero

Programme :

Après avoir étudié la deuxième famille d’arguments qu’Aristote évoque dans son réquisitoire contre les partisans des Idées et qu’Alexandre explique à hauteur de la section 80.7 – 81.22 de son commentaire à la Métaphysique, à savoir les arguments qui ont trait à l’unité d’une pluralité, nous nous arrêterons sur les inconvénients qui leur sont associés, à savoir le fait d’entraîner des Idées de négations.

Privilégiant une continuité d’ordre plutôt thématique, nous allons également aborder l’argument qu’on peut lire en 84.21 – 85.3 et qu’Alexandre dit avoir tiré du traité perdu d’Aristote sur les Idées. Il s’agit du célèbre argument qu’Aristote le premier, en l’état de nous source, a appelé le « troisième homme ». En dépit de la répartition traditionnelle entre arguments « plus » et (symétriquement) « moins rigoureux », nous ferons ressortir son étroite parenté avec l’argument de l’unité des plusieurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *