Séance du séminaire du 28 mars 2017: Conférence de Victor GYSEMBERGH (Friedrich-Meinecke-Institut): « Le Peri ideôn d’Aristote et la philosophie d’Eudoxe de Cnide »

Séance du séminaire du 28 mars 2017

Conférence de Victor GYSEMBERGH (Friedrich-Meinecke-Institut): « Le Peri ideôn d’Aristote et la philosophie d’Eudoxe de Cnide »

Horaire : 13h00-15h00
Lieu : Salle de séminaire ( B1.663)

Organisé par Michel Crubellier à Leone Gazziero

Programme :

Eudoxe de Cnide, figure majeure de l’Académie ancienne, est connu des Aristotélisants notamment pour deux thèses qu’Aristote rejette dans un cas un comme dans l’autre : l’identification du plaisir avec la fin dernière (thèse en faveur de laquelle Aristote évoque, dans Ethique à Nicomaque, X, 2, 1172 b 9-32, plutôt la conduite exemplaire d’Eudoxe que ses arguments) et une variante de la participation où les Idées se trouveraient mélangés aux particuliers qui en participent (thèse à l’encontre de laquelle Aristote nous assure dans Métaphysiques, A, 9, 991 a 8-20 de disposer d’un grand nombre d’objections). Ce sont les vestiges de cette deuxième thèse chez Aristote et chez Alexandre d’Aphrodise que Victor Gysembergh a accepté de discuter avec les membres du séminaire à l’occasion d’une conférence intitulée « Le Peri ideôn d’Aristote et la philosophie d’Eudoxe de Cnide »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *