Séance du séminaire du 19 mai

Séance du séminaire du 19 mai

Horaire : 12h30-14h30
Lieu : Salle Corbin ( B1.661)

Organisé par Michel Crubellier à Leone Gazziero

Programme :

Après avoir étudié la deuxième famille d’arguments qu’Aristote évoque dans son réquisitoire contre les partisans des Idées et qu’Alexandre explique à hauteur de la section 80.7 – 81.22 de son commentaire à la Métaphysique, à savoir les arguments qui ont trait à l’unité d’une pluralité, nous nous arrêterons sur les inconvénients qui leur sont associés, à savoir le fait d’entraîner des Idées de négations.

Privilégiant une continuité d’ordre plutôt thématique, nous allons également aborder l’argument qu’on peut lire en 84.21 – 85.3 et qu’Alexandre dit avoir tiré du traité perdu d’Aristote sur les Idées. Il s’agit du célèbre argument qu’Aristote le premier, en l’état de nous source, a appelé le « troisième homme ». En dépit de la répartition traditionnelle entre arguments « plus » et (symétriquement) « moins rigoureux », nous ferons ressortir son étroite parenté avec l’argument de l’unité des plusieurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.